10 February 2021

Le bon choix pour les industries alimentaires

Tous les produits de qualité alimentaire ne se valent pas

Tous les lubrifiants de qualité alimentaire ne se valent pas

En mettant l’accent sur le maintien de la propreté et de l’hygiène sur les sites de production, il est désormais courant dans la plupart des industries agroalimentaires d’utiliser des lubrifiants de qualité alimentaire pour effectuer les opérations de maintenance afin de réduire le risque potentiel de contamination. Cela donne aux fabricants une traçabilité complète, garantit la conformité lors des audits et leur assure une traçabilité pour protéger la réputation de leur entreprise ou de leur marque.

Première étape : obtenir l’enregistrement NSF

NSF est une organisation mondiale et indépendante qui élabore des normes de santé et de sécurité publiques en fournissant des services de certification et de test.
Les lubrifiants dont la formulation est enregistrée auprès de la NSF peuvent être considérés comme appropriés dans la catégorie d’utilisation pour laquelle ils sont enregistrés. Tous les lubrifiants enregistrés NSF doivent afficher le logo NSF, le(s) code(s) de catégorie correspondant(s) pour lequel ils sont enregistrés et le numéro d’enregistrement NSF.
Certaines catégories NSF confirment que les lubrifiants enregistrés sont sans danger pour le contact fortuit avec les aliments. Il existe des limites de concentration qui définissent un contact «accidentel» pour différents matériaux, et il appartiendra aux programmes HACCP d’établir si le contact est accidentel dans les limites fixées par la réglementation.

Deuxième étape : choisir le bon lubrifiant pour le travail

Différentes machines et environnements de production ont des exigences de maintenance différentes, et ce n’est pas aussi simple que de sélectionner un produit enregistré NSF et de supposer qu’il sera adapté à une utilisation dans votre usine.
La NSF propose une gamme de catégories d’utilisation pour les produits de maintenance. Il est important de savoir ce que signifient les différents codes de catégorie NSF, et où et comment différents produits de qualité alimentaire peuvent être utilisés dans les installations de production d’aliments et de boissons.

Voici un aperçu :

NSF H1 : Un lubrifiant étiqueté H1 peut être utilisé dans les zones de transformation des aliments où le contact accidentel avec les aliments peut être toléré. Une idée fausse dans l’industrie alimentaire est qu’un lubrifiant NSF H1 garantit la sécurité et l’intégrité des produits alimentaires, alors qu’en fait les lubrifiants H1 ne sont sans danger qu’en cas de contact accidentel avec les aliments. Les programmes HACCP devront établir si le contact est fortuit.
NSF H2 : Indique les lubrifiants qui peuvent être utilisés dans une zone de transformation des aliments à condition qu’il ne puisse y avoir de contact avec les aliments. Cette catégorie n’est pas sécuritaire pour les aliments.

NSF 3H : Les agents de démoulage qui peuvent être utilisés en contact avec les aliments dans les limites fixées dans les réglementations applicables, par ex. FDA 21 CFR 172 : 878 pour les huiles blanches.
NSF HT1 : Un produit étiqueté HT1 indique une huile de transfert de chaleur qui peut être utilisée dans des environnements où il peut y avoir un contact alimentaire accidentel.
NSF K1 : indique des solvants de nettoyage et/ou de dégraissage. Cette catégorie ne convient pas pour une utilisation dans les zones de transformation.
NSF K2 : Désigne les solvants utilisés pour nettoyer les instruments et appareils électroniques. Cette catégorie convient pour une utilisation dans les zones de traitement.
NSF K3 : Utilisé pour les adhésifs ou les décapants de colle. Les produits de cette catégorie peuvent être utilisés dans les zones de traitement s’ils sont lavés avec un détergent et rincés.
NSF A1 : regroupe les produits de nettoyage. Les produits classés dans cette catégorie peuvent être utilisés dans et autour des zones de traitement s’ils sont rincés par la suite.
NSF A7 : Cette classification désigne les produits de polissage pour métaux convenant à une utilisation sur des surfaces non en contact avec les aliments dans et autour des zones de transformation des aliments.
NSF C1 : Cette catégorie indique les produits pouvant être utilisés dans la transformation de produits non comestibles, les zones de non-transformation et/ou les zones extérieures des installations de production alimentaire.

Le terme de qualité alimentaire est largement utilisé, mais il est important de reconnaître les exigences spécifiques de chaque processus opérationnel et de maintenance dans votre installation de transformation des aliments ou des boissons. En cas de doute sur les produits les plus adaptés, contactez un membre de l’équipe ROCOL qui pourra vous guider.

Tous les produits maintenance destinés à une utilisation en milieu agroalimentaires ne se valent pas. Faites le bon choix !

Droits d'auteur © Jelt 2021 - Tous droits réservés.